Historique de sa création

En Suisse comme dans la plupart des pays européens, il y a manifestement un manque d'offres pour la promotion des arts auprès des enfants et des jeunes. C'est la raison pour laquelle un réseau Suisse est revendiqué depuis plusieurs années, afin que les « combattants » solitaires puissent s'épauler et s'unir pour élargir la promotion des arts. 

 

L'idée d'une union Suisse, de tisser un réseau, est née en 2000, lorsque Ueli Müller, alors directeur du cours préparatoire de l'école de création et d'art à Zurich, organise un congrès intitulé "Dessin, peinture, vidéo. Cours de création pour enfants et jeunes – réalisés en Finlande – un postulat en Suisse". L'intérêt est grand et durable; dans plusieurs endroits de nouveaux projets pour enfants et jeunes voient le jour. 

 

En 2006, des membres fondateurs de Bâle, Coire et Zurich commencent la fondation de l'union kkj et la font inscrire, un an plus tard, dans le registre suisse du commerce. Ainsi, une nouvelle base est créée pour favoriser la formation culturelle des enfants et des jeunes et promouvoir leur participation à la vie culturelle et artistique de la société, selon la convention internationale des droits de l'enfant de l’ONU.